Aurore boréales

Où voir des aurores Boréales

Le Canada est l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les aurores boréales. Les merveilleuses traînées de lumière dans le ciel se produisent lorsque les particules chargées électriquement du soleil entrent dans l’atmosphère terrestre. Voici 12 des meilleurs endroits pour voir les aurores boréales dans le Grand Nord blanc.

Yellowknife

Selon la ville, Yellowknife est le meilleur endroit au monde pour voir les aurores boréales. Il y a 90 % de chances que vous les voyiez sur le territoire canadien, moins peuplé, en raison des nuits claires de la ville, de son paysage plat et de sa position directement sous l’ovale auroral. Visitez Yellowknife de la mi-novembre à avril pour bénéficier de la meilleure opportunité d’observation. Le Grand lac des Esclaves, juste à l’extérieur de la ville, est une zone d’observation populaire, tout comme le village des aurores – la destination la plus populaire au Canada pour les visites d’observation des aurores.

Parc provincial du lac Muncho

Pour voir les aurores boréales en Colombie-Britannique, il faut s’éloigner de Vancouver. Le nord de la Colombie-Britannique est le meilleur endroit pour les voir, dans des endroits comme le parc provincial de Muncho Lake. Ce parc isolé, situé à proximité de la frontière du Yukon et de la route de l’Alaska, aurait des aurores toute l’année. Reposez-vous au Northern Rockies Lodge avant d’espérer voir les aurores boréales se refléter sur le lac Muncho. Le lodge en bois rond dispose d’un restaurant, d’une marina, d’un sauna et d’un magasin de proximité.

Whitehorse

Whitehorse, la capitale du Yukon, est l’un des endroits les plus accessibles pour observer les aurores boréales au Canada. De nombreux circuits de chasse aux aurores partent de Whitehorse chaque jour pendant les mois d’hiver. Vous pouvez également séjourner juste à l’extérieur de la ville au Northern Lights Resort and Spa. La zone ouverte qui entoure le centre de villégiature et ses cabines permet aux clients de profiter d’une vue imprenable sur les aurores boréales. Le lac Laberge, dans la périphérie de Whitehorse, est un autre lieu d’observation très apprécié.

Parc national des Monts Torngat

Grand parc national isolé situé à l’extrémité nord du Canada, le parc national des Monts Torngat s’étend sur 9 700 kilomètres carrés. Les Inuits vivent, pêchent et chassent dans cette région depuis des siècles. Le parc est connu pour ses paysages spectaculaires et pour abriter de nombreux ours polaires. Sa situation septentrionale et isolée en fait également un lieu privilégié pour observer les aurores boréales. Cependant, il n’est accessible que par bateau ou par avion charter, et chaque visiteur doit s’inscrire et se faire orienter avant d’entrer.

Churchill

Churchill n’est pas seulement connue pour être la capitale mondiale des ours polaires ; la rumeur veut que les aurores boréales y soient visibles jusqu’à 300 nuits par an, ce qui en fait l’un des trois meilleurs endroits au monde pour observer ce phénomène naturel. Grâce à sa situation sous la zone aurorale, le meilleur moment pour les observer à Churchill est de janvier à mars. Natural Habitat Adventures dispose d’un Aurora Pod® fabriqué sur mesure, qui offre une vue à 360 degrés des aurores boréales à travers ses plafonds et ses murs en verre. Les invités peuvent s’allonger dans un confort chauffé tout en profitant du spectacle.

Le port de Battle Harbour

« De beaux bâtiments historiques dans un contexte de nature sauvage font de ce lieu l’un des plus restaurés et des plus isolés d’Amérique du Nord. » Battle Harbour est un site historique national entouré de fjords et d’icebergs, et il n’est ouvert que de juin à septembre. Des visites nocturnes sont organisées pour permettre aux visiteurs de prendre des photos des aurores boréales avec le village pittoresque au premier plan. L’absence de pollution lumineuse et sa situation isolée font de Battle Harbour un excellent point d’observation des aurores boréales.

Nord de la Saskatchewan

Au nord de Saskatoon, vous trouverez beaucoup d’aurores boréales en Saskatchewan. Il y a 11 parcs provinciaux ouverts toute l’année dans cette partie de la province. Cependant, les gens ont appelé la petite ville de Melfort la « Ville des aurores boréales » en raison de la fréquence à laquelle elles apparaissent. La Ronge est un autre endroit qui sert de point de départ aux aventures des aurores boréales, notamment les Paws’n’Paddles Wilderness Tours. La Saskatchewan est à la hauteur de son slogan sur les plaques d’immatriculation, « le pays des cieux vivants ».

Dawson City

Le site officiel de Dawson City indique que les aurores boréales font « des débuts émouvants aux petites heures du matin à la fin du mois d’août et peuvent être vues jusqu’en avril ». L’ancienne ville de la ruée vers l’or dans le Yukon est proche de la frontière de l’Alaska et est connue pour ses bâtiments frontaliers colorés et son histoire fascinante. Il y a plusieurs tours d’aurore à partir de Dawson City, ainsi que des voyages prolongés à partir de Whitehorse. L’Aurora Inn propose des forfaits Aurores boréales et est une option d’hébergement populaire en ville.

Parc national de Jasper

Avec ses 11 000 kilomètres carrés, le parc national de Jasper, dans les Rocheuses canadiennes, est en fait l’une des plus grandes réserves de ciel noir accessibles au monde (l’autre est le parc national de Wood Buffalo, dans le nord de l’Alberta). L’absence de pollution lumineuse à l’extérieur du canton permet de voir les aurores boréales danser sur les montagnes entre octobre et mai.

Nunavik

Situé dans la région arctique du Québec et non loin du parc national des Monts Torngat, le parc du Nunavik est une autre option isolée et aventureuse pour observer les aurores boréales. Comme il est peu peuplé et situé sous l’ovale des aurores, c’est l’endroit idéal pour créer votre propre aventure d’aurores boréales. Les activités préférées sont la visite de Kuujjuaq, le plus grand village, l’observation des aurores boréales depuis un bateau sur la baie d’Hudson ou même depuis l’extérieur de votre propre igloo !

Iqaluit

Capitale du Nunavut, Iqaluit est le centre politique, commercial et de transport du territoire. Les aurores boréales sont souvent observées autour de la ville entre octobre et avril, car il y a très peu de pollution lumineuse, une moyenne de quatre heures de lumière du jour par jour, et une infrastructure touristique minimale. Cependant, l’hiver dans l’Arctique d’Iqaluit se traduit par des températures moyennes comprises entre -10 et -32 °C.

Fort McMurray

Situées sur le 56e parallèle et le bord sud de l’ovale auroral, les gens ont vu les aurores boréales de Fort McMurray en Alberta à différents moments de l’année. Le meilleur moment pour les voir, cependant, est à minuit en hiver, et à quelques minutes de la ville. Entre Fort McMurray et Edmonton se trouve le comté d’Athabasca, qui est une autre zone d’observation des aurores boréales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *